Ce vendredi les Berjalliens se déplaçaient sur le terrain d’Angoulême dans le cadre de la dernière journée de la phase aller. Ils rencontraient un des Ogres de ce championnat qui souhaite remonter en pro D2 dès cette fin de saison , Effectivement le SA XV est calibré pro D2 ils viennent de descendre et ont fait en sorte de garder leur effectif et leur staff. 

Le stade de Chanzy avait revêtu un habit de noël pour la réception des Ciels et Grenats. Le club distribuant à ces supporters et spectateurs une écharpe de Noël pour les remercier de leur soutien.

Mais le match va commencer par les refroidir encore plus que le temps, un essai Berjallien au bout de 5 minutes et transformé par Nicolas Cachet. Les Violets marquent sur le coup d’envoi suivant répondant ainsi directement à l’affront que ces Isérois leur avaient fait. Les Dauphinois vont tenir le match jusqu’à la 30ème minute où un carton Jaune pour le capitaine berjallien sur un plaquage haut à retardement, le joueur violet va sortir sur civière. Les Angoumoisins vont aller chercher la pénaltouche et marqueront un essai qui leur permettra d’aller au vestiaire à la mi temps sur le score de 12 à 10.  

Au retour des vestiaires les deux équipes évoluent en rugby ping pong et lorsque un joueur berjallien prend un jaune pour fautes conscecutives le match va basculer en faveur des Charentais. Ils feront cavalier seul inscrivant 18 points à zéro et ce malgré la faillite de leur buteur. Pourtant les Berjalliens ne déméritent pas et ont réussi à chiper des ballons en touche et récupérer des pénalités sur les mêlées adverses mais n’ont su concrétiser. 

Vu l’envie qu’ils avaient, ils ont montré un visage que l’on aimerait voir a chaque match surtout à Rajon car avec un tel niveau de jeu et une telle intensité, ils auraient gagné contre Albi et ne seraient pas dernier au moment où l’on fête Noël et cette fin d’année. Après ce match, la défaite face à Albi laisse un goût amer aux coachs berjalliens qui voient leur hommes fonctionner en mode courant alternatif. 

Vivement 2022, et un mini championnat de bas de tableau qui va se jouer dès le 8 janvier et la réception d’Aubenas. Le maintien c’est le cadeau du Nouvel An qu’ils vont devoir offrir à la berjallie en cette phase retour qui débute.

Joyeux Noël à tous, passez de bonnes fêtes. 

Abonnez vous a notreNewsletter

Bienvenue dans notre newsletters pour avoir des informations sur le club et votre webradio favorites.

You have Successfully Subscribed!