Après un match engagé face à Nice les berjalliens ont engrangé un point de bonus défensif qui était mérité tant leur prestation était à l’opposer de celle face à Massy. Est ce la privation de certains avantages ? Le déplacement en mini bus ? En tout cas les joueurs du président Gueydan ont montré un envie qui redonnait le sourire. Mais la semaine qui vient de ce dérouler a été marquée par la transparence du club avec la conférence de presse du Directeur sportif Pascal PAPE.

Je vous met le lien pour la voir ou la revoir sur Youtube.

https://www.youtube.com/watch?v=Gp4ubuW6X3w&t

Le résumé en quelques mots de cette conférence :

Pascal Papé revient sur le début de saison avec les conséquences de la défaite face au Rugby Club Massy Essonne et la non venue du deuxième ligne RATU qui signe en super rugby. Les hommes d’Henri-Guillaume GUEYDAN avaient déniché une perle pour le CSBJ Rugby et doivent maintenant rechercher un joueur complémentaire pour ce poste.
En plus la perte de point suite à une réclamation du président du STADO TARBES PYRENEES RUGBY concernant la licence de Léandre COTTE alors qu’eux ont joué avec deux joueurs sans PASS SANITAIRE. Dans ce dossier, le responsable du match, le représentant fédéral a donné son accord pour la licence et le confirme par mail comme nous l’explique le directeur sportif berjallien.

Et enfin les attentes pour ce match face aux hommes de Fabrice Landreau

Face à cette équipe qui est avant dernière au tableau d’affichage, la victoire est obligatoire pour les berjalliens. En effet en cas de défaite le club et les joueurs risquent de vivre une crise où le soutien des supporters et de la presse sera vital pour une opération maintien. Tandis qu’en cas de victoire le maintien pourrait être visé plus sereinement. Mais il faudra pour cela ne pas sous estimer le club de Cognac qui avait mis une claque la saison dernière sur leur terrain de Saint Jean d’Angely. Ils doivent aussi se faire pardonner face aux supporters, Dirigeants, partenaires et la presse car le public de Rajon est un public de connaisseurs, comme l’a fait remarquer Pascal PAPE. S’ils sont content d’être berjalliens pour jouer devant du public , celui-ci seras moins nombreux si ils continuent à déjouer et perdre sans envie.

Alors nos berjalliens doivent enfiler le bleu de chauffe et faire dementir Landreau qui veut venir faire un coup à Bourgoin. On va certes vivre match après match pour espérer le retour de jours meilleurs. Mais on peut garder l’espoir Massy était mal en point la saison dernière avant d’inverser la tendance et finir 5ème.

Abonnez vous a notreNewsletter

Bienvenue dans notre newsletters pour avoir des informations sur le club et votre webradio favorites.

You have Successfully Subscribed!